La Newsletter d'Octobre

Octobre 2013

 

Une ébullition citoyenne

 

Comme chaque mois, nous vous proposons de retrouver toute l'actualité du collectif Roosevelt et de ses groupes locaux. A noter ce mois-ci, une « ébullition citoyenne » qui montre qu'aujourd'hui sur tout le territoire, des milliers de citoyens s'activent pour construire une alternative au système néolibéral dominant. Or dans un contexte où la morosité, le repli sur soi et la tentation des extrêmes gagnent du terrain, il est maintenant important d'agréger toutes ces alternatives pour que ce génie créatif citoyen imprègne toute la société.

 

 

 

SOMMAIRE

 

Alternatiba, le village des alternatives au changement climatique

 

Lancement des Etats Généraux du Pouvoir Citoyen

 

Vendredi 8 novembre, cyberaction à l'occasion des 81 ans de l'élection de Franklin D. Roosevelt

 

A bas la crise ! Patrick VIVERET et Pierre LARROUTUROU invités de Libération

 

Salle comble à La Sorbonne pour débattre du temps de travail

 

Café économique avec Olivier BERRUYER

 

Traduction du résumé des propositions en Grec

 

Revue de presse

 

A noter en novembre

 

Le collectif Roosevelt soutient...

 

 

 

ALTERNATIBA, LE VILLAGE DES ALTERNATIVES AU CHANGEMENT CLIMATIQUE

 

 

 

« Changeons le système, pas le climat ! » Dimanche 6 octobre, plus de 10 000 personnes ont participé à Alternatiba, le village des alternatives au changement climatique. Dans le Petit Bayonne, petits et grands ont ainsi pu découvrir les centaines de solutions déjà mises en oeuvre par des associations, des individus, des collectivités publiques ou encore des entreprises pour résoudre la crise économique, sociale et écologique actuelle.

 

 

 

Présent aux côtés de nombreuses autres associations, dont l’association basque Bizi!, organisatrice de l’événement, le collectif Roosevelt a notamment mis en avant les 1000 € d’économie par an et par famille que l’on pourrait réaliser si l’Europe se donnait les moyens de réduire de 30 % ses émissions de gaz à effet de serre alors que le montant de nos factures d’énergie a triplé en 30 ans. 230 000 emplois pourraient également être créés en France d’ici 2020 si une vraie politique d’économies d’énergie était mise en oeuvre dans notre pays.

 

 

 

 

LANCEMENT DES ETATS GÉNÉRAUX DU POUVOIR CITOYEN

 

 

 

Plus de 140 réseaux associatifs étaient présents samedi 12 octobre pour le lancement des Etats Généraux du Pouvoir Citoyen à la Bourse du travail à Paris.

 

 

 

En présence de Claude ALPHANDERY, président du Labo de l’ESS, Patrick VIVERET, Michel DINET, Président du Conseil général de Meurthe et Moselle, Thomas COUTROT, co-président d'ATTAC et Pierre LARROUTUROU, président du Collectif Roosevelt, chaque réseau a pu expliquer les initiatives qu'il mène sur le terrain et voir dans quelle mesure certaines pourraient être menées conjointement.

 

 

 

Il reste beaucoup de travail à accomplir mais l‘envie de travailler tous ensemble pour mettre en scène et en chaîne ces différentes initiatives était palpable et plusieurs événements sont d'ores-et-déjà en préparation pour les mois à venir.

 

 

 

A BAS LA CRISE !

 

 

 

« Tout repose sur monsieur et madame tout le monde. Soit ils s’engagent et changent le monde, soit ils en ont marre et ils votent FN. », soulignait Pierre LARROUTUROU lors de l’ouverture du Forum « A bas la crise ! » organisé par Libération le 19 octobre au Théâtre de la Cité internationale. « Les citoyens doivent faire des expérimentations émancipatrices pour nourrir la résistance face aux dominants », rappelait pour sa part Patrick VIVERET.

 

 

 

VENDREDI 8 NOVEMBRE, CYBERACTION #SOYEZROOSEVELT

 

 

 

A l'occasion des 81 ans de l’élection de Franklin D. Roosevelt ce vendredi 8 novembre, nous lançons une cyberaction sur Twitter pour rappeler à certains de nos élu-e-s qu'en politique, il faut faire preuve de courage. Vu l’immobilisme de François Hollande et de son gouvernement, vu leurs renoncements et l’absence de changement, cette piqûre de rappel ne sera pas inutile...

 

 

 

 

SALLE COMBLE A LA SORBONNE POUR DÉBATTRE DU TEMPS DE TRAVAIL

 

La salle était comble dans l’amphithéâtre de Gestion à la Sorbonne pour la conférence sur le temps de travail avec Michel ROCARD, ancien Premier ministre, et Pierre LARROUTUROU, économiste et président du Collectif Roosevelt. Révolution de la productivité, sens de l’histoire, bien-être familial et personnel, levier efficace pour combattre le chômage, etc. la semaine de 4 jours a fait débat.

 

 

 

 

CAFE ECONOMIQUE AVEC OLIVIER BERRUYER DANS LE VAL-DE-MARNE

 

 

 

A l'initiative du groupe local du Val-de-Marne, Olivier BERRUYER, animateur du blog LesCrises.fr est intervenu sur le thème "Les sources de la crise. Les solutions sont-elles adaptées ?" Un exposé clair, accessible et brillant sur la situation actuelle et ses origines devant une quarantaine de personnes ‘captivées’ par des explications appuyées sur ses fameux graphiques, qui font le succès de son blog. Sans surprise, la réponse à la question posée est "non" : la crise n'est pas finie, les solutions actuellement mises en oeuvre ne sont pas adaptées et n'empêchent en rien une prochaine catastrophe. Pourtant des solutions existent, des solutions absolument pas utopiques mais qui ont déjà fonctionné par le passé mais que les politiques actuels sont incapables d'adapter au XXIe siècle.

 

 

 

 

 

GRECE

 

 

 

Le résumé des 15 propositions du manifeste Roosevelt2012 est désormais disponible en Grec sur le site www.roosevelt2012.eu

 

 

 

 

 

REVUE DE PRESSE

 

« Contre le chômage et la précarité : 6 mesures oubliées par Hollande » dans Marianne

 

Impôts : et pourtant, ils baissent... depuis 30 ans ! Jean GADREY dans Rue89

 

« Les citoyens au pouvoir » Patrick VIVERET dans Kaizen

 

Larrouturou : « Le rôle de la gauche est d’accoucher d’un nouveau modèle », sur Libération.fr

 

 

 

A NOTER EN NOVEMBRE

 

Mercredi 13 novembre, la sortie du livre de Bruno GACCIO « Petit manuel de survie à l'intention d'un socialiste lors d'un dîner avec des gens de gauche » aux éditions Les Liens qui Libèrent.

 

Mardi 19 novembre à Strasbourg : Forum européen « Partage du temps de travail, maintenant ! » Cliquez ici pour télécharger le programme complet et vous inscrire. Attention, inscription obligatoire.

 

Jeudi 28 novembre à Vannes : « Réduire les inégalités, un enjeu vital pour la France et pour l'Europe. » Conférence-débat organisée par plusieurs réseaux dont le Pacte civique et le collectif Roosevelt.  plus

 

 

 

LE COLLECTIF ROOSEVELT SOUTIENT...

 

Plus d'Europe à la télé ! A sept mois des élections européennes, Sauvons l'Europe, le Pacte civique, Terra Nova, Europe Créative et le Mouvement européen France lancent une pétition pour demander plus d'Europe à la télévision et plus généralement dans les médias. Car aujourd'hui, alors qu'une grande majorité des lois françaises viennent de Bruxelles, personne ou presque ne sait comment fonctionne l'Union européenne, ce qui favorise la montée de l'euroscepticisme et des extrêmes. Or sans information, pas de débats.

 

 

 

Le projet de webdocumentaire de l'association Osons savoir pour faire connaître les analyses et solutions du collectif Roosevelt. En allant à la rencontre de nombreux représentants de la société civile, cette équipe de bénévoles souhaite créer un outil de mobilisation citoyenne afin de défendre le bien-commun, engager une transition vers une société du bien vivre et provoquer une véritable "insurrection des consciences".

 

Sacrée croissance ! Marie-Monique ROBIN prépare un nouveau film et livre, baptisés provisoirement Sacrée croissance! Cette nouvelle investigation (sur ARTE en octobre 2014) interrogera le dogme de la croissance illimitée dans un monde aux ressources limitées et présentera des alternatives dans le domaine de la production alimentaire (agriculture urbaine) de l'argent et de la richesse (monnaies sociales et nouveaux indicateurs de richesse) et de l'énergie (villes en transition). Comme pour son précédent film Les moissons du futur, Marie-Monique a lancé une souscription pour soutenir la production (pré-achat du DVD , en tirage limité avec des bonus et accès à des pages réservées sur son site internet pour suivre la progression de la production).

 

Vous pouvez souscrire à l'adresse suivante : www.m2rfilms.com. Cette opération de financement participatif ("crowdfunding" en anglais) représentera 15% du budget du film, en assurant sa trésorerie et en permettant d'éviter le recours aux banques.

 

 

 

 

 

SOUTENEZ-NOUS

 

 

 

Le collectif Roosevelt ne fonctionne que grâce à des dons de particuliers. Pour continuer à travailler et à nous développer en toute indépendance, votre soutien nous est précieux. Aidez-nous en adhérant ou en faisant un don. Si vous êtes imposable, grâce au reçu fiscal, un don de 30 € nous vous coûtera en réalité que 10 €.

Très convaincante prestation de Pierre Larrouturou ce matin sur France Culture A écouter et diffuser sans modération.

 

http://www.dailymotion.com/video/x117bv3_les-matins-retraites-emploi-croissance-le-gouvernement-manque-t-il-de-moyens-ou-d-idees_news

4e jour de jeûne devant l'Assemblée. Hier, nous avons reçu la visite et le soutien de Christiane HESSEL, Cynthia FLEURY, Guy BEDOS, Bruno GACCIO, Patrick VIVERET, Emmanuel POILANE, Patrick PELLOUX, Je

4e jour de jeûne devant l'Assemblée. Hier, nous avons reçu la visite et le soutien de Christiane HESSEL, Cynthia FLEURY, Guy BEDOS, Bruno GACCIO, Patrick VIVERET, Emmanuel POILANE, Patrick PELLOUX, Jean-Pierre WORMS et plusieurs dizaines de citoyens de 7 à 87 ans. Sans oublier les 1587 qui jeûnent eux aussi chez eux ou à leur travail. Un grand merci à tous, on a rarement vu un jeûne aussi sympa et convivial !

La Newsletter du mois de Juin

A quelques jours de la grande Conférence sociale, nous maintenons la pression : ci-dessous un article publié dans Le Monde de ce soir, le soutien à l'appel du Mouvement national des chômeurs et précaires et un rappel de la journée de mobilisation de samedi.

 

Gare au prochain tsunami financier :

 

"Petite récession ou crise de civilisation ? La réponse est évidente. Non ! Ceci n'est pas une "petite récession". Une banale récession comme nous en avons déjà connu quatre en quarante ans. Edgar Morin a raison : nous sommes face à une crise de civilisation. Comme celle de 1929, cette crise peut conduire à la barbarie : guerre aux frontières de la Chine, guerres pour l'eau ou pour l'énergie, émeutes urbaines et montée de l'extrême droite en Europe... Si nous continuons à laisser pourrir la situation, si nous continuons à mettre quelques rustines en misant sur un miraculeux retour de la croissance (auquel plus personne ne croit) tout cela peut, en quelques années, finir dans un fracas terrifiant. [...] Crise sociale, crise financière, crise climatique, crise démocratique, crise du sens... dans tous ces domaines, nous sommes proches d'un point de non-retour. L'humanité risque une sortie de route. C'est l'ensemble de notre modèle de développement qu'il faut changer, de toute urgence."

 

Retrouvez dans son intégralité la Tribune signée Pierre LARROUTUROU et Michel ROCARD dans Le Monde du vendredi 14 juin et sur LeMonde.fr.

 

________________________________________

Soutien à la marche des chômeurs et précaires :

 

C'est dans ce contexte de crise et d'urgence que le collectif Roosevelt a décidé de répondre à l'appel lancé par le MNCP

(Mouvement national des chômeurs et précaires) et de soutenir la marche "Chômeurs et précaires, en marche pour nos droits" organisée du 10 juin au 6 juillet 2013.

 

Dès à présent, apportez-leur vous aussi votre soutien en signant la pétition en ligne (n'oubliez pas de confirmer votre signature) et en rejoignant les marcheurs sur l'un des tracés prévus. Retrouvez également toutes les informations sur cette marche sur marchechomeurs2013.org

 

 

________________________________________

Rappel : Journée d'action et de mobilisation ce samedi

Samedi 15 juin, les militants et les groupes locaux du collectif se mobilisent. Tractage sur les marchés et dans les rues, pique-niques citoyens et débat autour des propositions du collectif Roosevelt. N'hésitez pas à contacter le groupe local de votre département pour savoir où les retrouver. A Paris et en Ile-de-France, inscrivez-vous sur http://goo.gl/7M8jt pour recevoir toutes les informations.

 

________________________________________

Soutenez-nous :

 

Grâce à vous, à vos dons et à l’implication de chacune et chacun d’entre vous, nous avons réussi à passer à la vitesse supérieure. Pour nous permettre de continuer sur notre lancée, faites un don au Collectif Roosevelt. Si vous êtes imposable, un don de 30 € ne vous coûte que 10 € !

 

Vous pouvez également adhérer à l'association et participer aux actions de votre groupe local.

 

 

Amicalement,

Pour le collectif,

Clémence et Benjamin

 

La Newsletter du mois de Mai

« Sans violence, mais avec beaucoup de fermeté. » Comme le souhaitait Stéphane HESSEL, le collectif Roosevelt est entré dans une phase plus offensive pour faire passer ses idées : « Réveillons l’Assemblée » tous les mardis devant l’Assemblée nationale, tractage devant l’Elysée avant la conférence de presse de François HOLLANDE, rencontre avec Jean-Marc AYRAULT, accueil des députés devant les caméras de Politis et Public Sénat... Retrouvez toutes nos actions de mai et celles à venir.

« Réveillez-vous, répondez-nous ! »

 

C’est le message que nous adressons aux députés depuis trois semaines maintenant, tous les mardis devant l’Assemblée nationale. Mardi 14 mai, entre 200 et 300 personnes étaient présentes pour le lancement de cette opération baptisée « Réveillons l’Assemblée » et plusieurs milliers d’Internautes ont pu suivre en direct sur Mediapart les interventions d’Edwy PLENEL, de Guy BEDOS et de nombreux fondateurs du collectif : Pierre LARROUTUROU, Patrick PELLOUX, Susan GEORGE, Patrick DOUTRELIGNE (Fondation Abbé Pierre) Bruno GACCIO, Olivier BERRUYER, Patrick VIVERET, le Mouvement national des chômeurs et précaires, etc.

 

Après deux semaines consacrées aux alternatives à l’austérité et à l’absence de retour de la croissance, le prochain rassemblement, mardi 4 juin, fera le point sur les centaines de milliers d’emplois que l’on pourrait créer en investissant dans des domaines vitaux pour notre futur : logement, économies d’énergie et climat, économie sociale et solidaire ou encore financement des PME.

 

Rejoignez-nous dès 18h30 devant l’Assemblée nationale, place Edouard Herriot, pour continuer à réveiller les députés en présence de Claude ALPHANDERY, Anne BRINGAULT (Réseau action climat), Matthieu AUZANNEAU (Oil Man : chroniques du début de la fin du pétrole), Pierre LARROUTUROU, Olivier BERRUYER, Bruno GACCIO et d'autres intervenants.

Revivez les meilleurs moments des deux premiers mardis

Revoir le Live de Mediapart

Retrouvez l’article de Politis: Le collectif Roosevelt ajoute sa voix à la fronde contre l'austérité. 

 

Le collectif reçu par le premier ministre :

 

Lundi 27 mai, le premier ministre Jean-Marc AYRAULT a reçu l’un des fondateurs du collectif Roosevelt, Pierre LARROUTUROU. A quelques semaines de la Conférence sociale, nous avons ainsi pu développer les analyses du collectif sur la gravité de la situation (40.000 nouveaux chômeurs, 80.000 personnes qui tombent en fin de droits chaque mois) et sur le risque d’une nouvelle crise financière (en Chine, la dette privée a augmenté de 30 % du PIB en un an et, malgré cela, la croissance plonge. Aux USA, malgré 1.200 Mds de déficit destinés à relancer l’économie, le taux d’emploi est tombé à un plus bas historique, 63 %). La zone euro est retombée en récession et le reste du monde ne va guère mieux. Dans ces conditions, compter sur le retour de la croissance est impossible, a expliqué le porte-parole du collectif, avant de développer nos propositions pour :

 

1. Sortir de l’austérité

2. Créer massivement des emplois même avec une croissance faible

 

Le Premier Ministre a semblé réellement intéressé par nos analyses et par les solutions que nous voulons mettre en œuvre en France comme au niveau européen. Le dialogue était "ouvert et très concret".

 

"A suivre !"

 

"Croissance : 40 ans d’erreurs", un tract qui a fait mouche

 

Mardi 28 mai, Bruno GACCIO, Pierre LARROUTUROU et des militants du collectif sont allés à la rencontre des députés devant l’Assemblée nationale. Sous l’œil des caméras de Politis et Public Sénat, nous avons remis aux députés qui entraient en réunion de groupe un tract retraçant la chute de la croissance en France depuis 50 ans et reprenant les déclarations des responsables politiques sur la sempiternelle "fin prochaine de la crise", de Raymond BARRE en 1976 à Karine BERGER en 2011.

 

Un tract qui a passablement énervé les dirigeants du Parti socialiste puisque l’après-midi-même, au Bureau national du parti, plusieurs d’entre eux condamnaient fermement notre action… tout en reconnaissant que le débat sur le fond devait être ouvert !

 

Samedi 15 juin : journée d’actions à Paris et dans toute la France :

Réservez votre 15 juin ! A Paris et dans toute la France, une journée d’actions et de mobilisation conviviale est en préparation. Actions dans la rue, rencontre avec des citoyens, pique-nique, le programme vous sera communiqué après le Conseil d'administration du 2 juin.

 

Espagne, Portugal : nos idées progressent :

 

En Espagne, Alfonso Guerra, ancien vice-president du gouvernement espagnol (PSOE, socialistes) et actuel Président de la Commission du budget de l'Assemblée soutient les propositions de Roosevelt 2012 : semaine de 4 jours, lutte contre les paradis fiscaux et le dumping fiscal, New Deal... Une très bonne nouvelle !

Au Portugal, la traduction du manifeste est presque terminée et un groupe s'est constitué.

Espagnol, italien, grec, polonais, anglais, retrouvez toutes les traductions du manifeste sur www.roosevelt2012.eu

 

SOUTENEZ-NOUS !

 

Grâce à vous, à vos dons et à l’implication de chacune et chacun d’entre vous, nous avons réussi à passer à la vitesse supérieure en ce début d’année 2013. Pour nous permettre de concrétiser tous ces projets, faites un don au Collectif Roosevelt. Si vous êtes imposable, un don de 30 € ne vous coûte que 10 € !

 

Vous pouvez également adhérer à l'association et participer aux actions de votre groupe local.

 

Bien amicalement,

Pour le collectif,

Clémence et Benjamin

REVEILLONS L'ASSEMBLEE !

PAR LE GROUPE ROOSEVELT 2012

"Mardi 14 mai, pour pousser les députés au courage, rassemblons-nous devant l’Assemblée de 18 h 30 à 20 h 30. Edwy Plenel animera les débats et Médiapart les retransmettra en direct. Vous qui êtes en région parisienne, venez débattre avec Laurent Mauduit, Patrick Pelloux, Susan George, Pierre Larrouturou, Zalie Mansoibou, Olivier Berruyer, Bruno Gaccio, Patrick Doutreligne, Patrick Viveret et Fabien Chevalier".

 

Sur le blog de Médiapart - 12 mai 2013 - par le groupe "Roosevelt 2012"

Lire la suite du texte : ICI

---------- Message transféré ----------
De : "Pierre" <pierre.larrouturou@gmail.com>
Date : 18 avr. 2013 21:09
Alfonso Guerra, ancien vice-président du gouvernement espagnol (PSOE, socialistes) et actuel Président de la commission du budget au Parlement soutient les propositions de Roosevelt 2012: semaine de 4 jours, lutte contre les paradis fiscaux et le dumping fiscal, New Deal... Une très bonne nouvelle !

http://www.europapress.es/nacional/noticia-guerra-dice-solo-jornada-laboral-32-horas-cuatro-dias-podra-obligar-empresarios-crear-empleo-20130417210752.html

Traduction du texte faite par Elisabeth :

MADRID, 17 AVRIL 2013 – (Europa Press)

Le président de la commission du budget du parlement, Alfonso GUERRA, considère que l’unique moyen d’obliger les entrepreneurs à  créer de l’emploi est de mettre en place une semaine de travail de 32 heures répartis sur 4  jours.

« Aujourd’hui, c’est une voie que l’on considère difficile, mais qui avancera inexorablement et qui permettra de reconstruire une vie familiale et privée qui à l’heure actuelle est trop compliquée » a assuré Guerra pendant son intervention sur la présentation du livre « Los retos de Europa » (les défis de l’Europe), publié par la fondation « Sistema » qui s’est tenue à l’Assemblée.

Pour le vétéran député socialiste, on ne peut qu’avancer vers « une nouvelle répartition du travail », qui impliquerai aussi « une nouvelle répartition des revenus économiques ». Cette « révolution » du travail doit s’entendre, de son point de vue, « sans préjudice », le passage à la semaine de 4 jours travaillés étant recommandé par les experts dans ce domaine.

Selon Guerra, il faut mettre fin à cette « spirale absurde » créée, quand un jeune ne trouve pas d’emploi stable avant 30 ans, quand les travailleurs de 55 ans sont « jetés » et remplacés par des travailleurs « plus  jeunes avec un salaire moindre » et à la fois quand on exige plus de temps de cotisations pour accéder à la retraite.

Guerra est convaincu que l’on peut sortir de la crise, on peut même le faire rapidement, mais tout dépend de la volonté que l’on aura pour y arriver. Comme exemple de ce qui est possible il a considéré la politique économique mise en place après la grande dépression par F.D. Roosevelt, baptisée « New Deal », qui incluait entre autres des « réformes radicales » sur l’augmentation des impôts sur les très hauts revenus.

URGENCE SOCIALE EN EUROPE

« L’histoire démontre que l’on peut sortir de la dépression collective seulement en trois mois », a assuré Guerra, qui croit que l’Europe est devant « une période d’urgence sociale » dans laquelle les dirigeants ont à choisir entre « attendre qu’arrive la croissance économique » ou « réagir avec des réformes qui évitent l’augmentation et l’effondrement global. « Si des décisions politiques nous ont apportés la crise, d’autres peuvent nous en sortir », a-t-il souligné.

Selon Guerra, la priorité maintenant est de « reconstruire la justice sociale », avec des moyens  qui protègent les citoyens d’un « tsunami des marchés financiers ». « Etre gouverné par l’argent organisé est aussi dangereux qu’être gouverné par le crime organisé », a-t-il signalé, paraphrasant Roosevelt et déclenchant les applaudissements de l’auditoire.

Ainsi, il a plaidé pour une « révolution fiscale vraiment nouvelle qui empêche le sabotage fiscal » et pour « lutter radicalement contre les paradis fiscaux » et le dumping fiscal en imposant des taxes européennes sur les SICAV (sociétés d’investissement à capital variable) et sur les bénéfices des entreprises.

De : Benjamin G <benjamin@collectif-roosevelt.fr>
Date : 17 avril 2013 18:08
Objet : [groupes locaux ND] [GroupesLocaux] Pierre Larrouturou et Bruno Gaccio devant les députés PS cet après-midi
À : Groupes locaux <liste-groupeslocaux@nouvelledonne.fr>

Ça "frétille" chez les députés PS.

 

A l'invitation de Jean-Paul Chanteguet, député PS et président de la commission Développement Durable, Pierre et Bruno Gaccio ont fait une présentation devant une quinzaine de députés socialistes en début d'après-midi aujourd'hui.

 

Accueil excellent, on a senti qu'ils étaient en attente de solutions pour sortir de l'état de léthargie et/ou de tétanie dans lequel ils sont en ce moment.

 

On a l'impression qu'un groupe de députés convaincus par nos idées est en train d'émerger. Ils souhaitent maintenant que Pierre soit auditionné par tout le groupe socialiste lors d'une de leur prochaine réunion de groupe. Ils vont en faire la demande à Bruno Le Roux.

 

Amicalement,

Benjamin

---
Benjamin GRIMONT

Collectif Roosevelt
+33 (0)6 32 09 93 95